Menu
Syndicat Mixte d'Aménagement
de la Moyenne et Basse Vallée de l'Ognon
A+ A A-

Contrat de rivière Ognon

Les syndicats d'aménagement de rivière concernés, les départements de Côte-d'Or, du Doubs, du Jura et de la Haute-Saône, la Région Franche-Comté et l'Agence de l'Eau Rhône-Méditerranée-Corse se sont mobilisés pour instituer une politique de l'eau, globale et concertée, sur le bassin de l'Ognon, concrétisée par la signature le 30 août 1991 du "Contrat de rivière Ognon".

Ainsi durant ces quatre dernières années, le contrat avait comme objectifs :

  • La réhabilitation et la mise en valeur des milieux aquatiques.
  • L’amélioration de la qualité de l'eau afin d'atteindre l'objectif de qualité fixé
  • La valorisation des usages de l'eau, afin de développer les potentialités diverses de la rivière et de sa vallée, avec le souci permanent du maintien d'un environnement de qualité.
  • Un Comité de suivi des opérations regroupant la Région Franche-Comté, les quatre départements, l'Agence de l'Eau, les Syndicats d'aménagement et les Associations de l'Environnement s'est réuni annuellement afin de s'assurer du bon déroulement du contrat ou d'entériner les modifications du programme.

riviere ognon

UNE POLITIQUE AMBITIEUSE DE RECONQUÊTE DES MILIEUX

riviere ognon2Les composantes abiotiques et biotiques constitutives des écosystèmes aquatiques sont fonctionnellement indissociables et interdépendantes. La modification de certains paramètres physiques (pente, vitesse d'écoulement, granulométrie des fonds...), agit sur le fonctionnement physique du cours d'eau mais induit aussi des changements qualitatifs et quantitatifs de l'édifice biologique qui se répercutent en retour sur le pouvoir auto-épurateur du système.

riviere ognon3Le préalable de toute réhabilitation est donc la définition d'un objectif fonctionnel assigné au cours d'eau, la compréhension des mécanismes physiques, des équilibres biologiques et de leurs interactions qui font l'originalité des milieux aquatiques. Dans cette optique, les trois syndicats de l'Ognon ont fait réaliser, par le Service Régional de l'Aménagement des Eaux de Franche-Comté, trois études pluridisciplinaires couvrant l'ensemble de la rivière.
Ces études ont montré qu'il paraissait indispensable d'intervenir par une gestion physique des milieux dans le cadre d'une politique intégrée de protection et de restauration de l'écosystème aquatique, en vue, à la fois, de garantir la satisfaction des usages, de préserver un patrimoine remarquable et de parachever l'effort de dépollution.
Dans le cadre du Contrat, les Syndicats de l'Ognon ont souhaité développer une politique ambitieuse de réhabilitation et de mise en valeur de ce milieu à fortes potentialités biologiques, humaines, touristiques...
Les objectifs déclarés du Contrat Ognon ont été de viser en permanence la restauration ou la préservation du fonctionnement naturel de l'hydro-système "Ognon" en évitant sa banalisation et l'altération de la qualité de l'eau, par une stratégie globale de gestion de la ressource en eau.

Les Syndicats de l'Ognon se sont donc orientés, avec l'aide technique des Directions Départementales de l'Agriculture et de la Forêt, vers une politique de gestion des écoulements, de restauration de la dynamique du lit et des berges (réfection de barrage, seuil...), de la végétation rivulaire (entretien de la ripisylve, plantations...), des biotopes particuliers mais aussi du potentiel des nappes, de mise en valeur des milieux annexes (réalimentation de bras morts...) et de développement du tourisme vert (pêche, canoë-kayak...) dans le respect de l'environnement existant.

Pour plus d'informations cliquez sur l'image

bandeau sup eptb saone doubs

Retour en haut